bassin de jardin

Créer un bassin naturel dans son jardin : pourquoi pas ?

Que ce soit dans un grand ou dans un petit jardin, installer un bassin naturel apportera plus d’esthétique à cet endroit. Votre jardin paraîtra plus naturel et plus authentique. De plus, les points d’eau attirent les animaux comme les oiseaux et les abeilles. Vous pouvez même y ajouter des poissons si vous y tenez. Quoi qu’il en soit, avoir un bassin dans son jardin peut être assez contraignant. Cela nécessite un entretien régulier pour l’eau, pour les plantes ou pour les poissons. Sans parler du fait qu’il faut choisir l’emplacement idéal afin qu’il puisse bénéficier au maximum du soleil. Alors quel emplacement choisir pour un bassin de jardin ? Quels travaux faut-il prévoir ? Quelles plantes y mettre ? Et surtout quelles sont les réglementations à connaître ?

Quel est l’emplacement idéal pour un bassin de jardin ?

Comme votre bassin de jardin va accueillir des plantes, il est de ce fait indispensable qu’il soit ensoleillé au maximum pour favoriser le développement de ces végétaux. L’idéal est de l’installer du côté est ou sud-est. De cette façon, il ne sera pas trop exposé au fort ensoleillement. Prévoyez toutefois un rideau végétal pour lui servir d’ombrages durant les heures plus chaudes. Par contre, évitez de le situer à proximité d’un arbre qui peut lui servir d’ombrage, pour éviter les chutes de feuilles automnales. En fait, les feuilles des conifères comme le pin, le cèdre et le sapin, ont pour effet d’acidifier l’eau. Évitez également de planter des bambous à côté. Leurs racines se développent très vite et sont très perforantes. Il est préférable d’implanter le bassin sur un terrain plat pour éviter le déversement des eaux pluviales qui pourront inonder votre bassin. Et comme celui-ci doit se servir d’un dispositif de filtrage et d’aération, l’idéal est qu’il soit à proximité d’un réseau d’électricité.

Quels sont les travaux à effectuer ?

L’endroit idéal pour aménager un bassin de jardin est sur un terrain plat, mais le plus bas de votre jardin. Avant de creuser, il est toutefois indispensable de définir la taille que vous souhaitez pour votre bassin. Cela est indispensable dans le choix de la forme de celui-ci. Pour être mieux conseillé, adressez-vous à un professionnel en paysagisme comme JARDIN DES QUATRE SAISONS. Cette entreprise est spécialisée dans les travaux d’aménagement paysager et de bassin de jardin à Angoulême. D’ailleurs, l’intervention d’un professionnel est impératif pour que votre bassin de jardin soit mis en œuvre dans les normes et dans de bonnes conditions. D’autant plus qu’il faut installer une pompe, un filtre et un jet d’eau pour le bon équilibre du point d’eau. Le filtre est nécessaire pour épurer l’eau de toutes les particules organiques et des bactéries. C’est d’ailleurs pour cela qu’il doit fonctionner en continu. L’aération de l’eau est également indispensable surtout si vous prévoyez de placer des poissons dedans. Il faut également installer un puisard qui servira à récupérer les débordements en cas d’excès d’eau après une forte pluie.

Quel type de végétations peut-on planter dans un bassin naturel ?

Un bassin de jardin n’en est pas un si vous n’y installez pas des végétations. Surtout que les plantes aquatiques contribuent au bon conditionnement de celui-ci. En effet, elles absorbent les particules organiques qui polluent l’eau et qui favorisent le développement des algues. Certaines variétés de plantes sont également oxygénantes. Elles apportent de ce fait l’oxygène indispensable aux poissons et à certains végétaux. De surcroît, les variétés de plantes comme la jacinthe d’eau et la laitue apportent de l’ombrage à l’eau, évitant le réchauffement et l’évaporation.

Y-a-t-il des formalités administratives à respecter ?

Qu’il s’agisse d’un grand ou d’un petit bassin, le permis de construire n’est pas indispensable. Par contre, la déclaration des travaux est obligatoire. En outre, il faut consulter les services techniques de votre mairie ou de votre commune pour connaître les règles d’aménagement locales, surtout concernant le traitement des eaux usées. N’oubliez pas non plus de consulter les réglementations portant sur les espèces protégées, au cas où vous envisagerez d’intégrer des animaux dans votre bassin.

 

 

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :