Comment s’occuper des plantes du jardin en hiver ?

En hiver, l’espace extérieur requiert des soins spécifiques pour la bonne santé des plantes et d’autres végétaux qui le composent. Il faut donc continuer à s’en occuper, et non le laisser à l’abandon. En effet, à cause du gel et de la neige, les feuilles s’abîment. D’autres problèmes peuvent également se produire. Cette période s’avère être critique si aucune mesure n’est prise. Alors, que faut-il faire pour le jardinage d’hiver ?

La protection des plantes

 

Les plantes qui composent le jardin ne résistent pas toutes au froid. Qu’elles soient cultivées à terre ou en pot, elles sont chacune leurs spécificités et leurs besoins. Les plantes suivantes font partie des plus fragiles et des moins rustiques : bougainvilliers, callas, cannas, eucomis, géraniums, glaïeuls, iris, lantanas, phoenix, strelitzias, valottas,

À ce sujet, plusieurs options sont envisageables pour protéger ces plantes frileuses du froid :

– Déplacer les plantes en pot du jardin ou de la terrasse dans un lieu sûr

On peut utiliser la véranda. Il est aussi possible d’aménager une partie du garage ou du sous-sol pour en faire un abri. L’espace ne doit, toutefois, pas être chauffé. La température doit être en dessous de 15°C. Les dispositions varient en fonction des besoins des plantes.

– Placer les plantes sous une bâche

De préférence, on utilise des bâches respirantes et imperméables. De nos jours, des jardiniers utilisent des housses spéciales pour recouvrir intégralement les plantes.

– Isoler les pots de fleurs

L’objectif est d’éviter que les racines ne soient en contact avec le froid du sol. Pour ce faire, on utilise des plaques de polystyrène. On les installe sous les pots et bacs. En outre, on peut fabriquer un matelas de feuilles bien épais.

Installer du paillage au niveau des pieds des plantes aux rusticités faibles ou moyennes

Les feuilles mortes peuvent être utilisées en guise de paillage. Afin de s’assurer de son efficacité, il est primordial de vérifier régulièrement l’état du paillage. S’il est en mauvaise place, il faut tout de suite le refaire.

À titre d’information, voici quelques plantes rustiques qui défient prodigieusement l’hiver. Elles se distinguent particulièrement par leur grande résistance au froid et au gel. Il y a : le buis, la bruyère, l’hamamélis, l’absinthe, le mahonia à feuilles de houx, la rose de Noël, la pensée, la cataire ou l’herbe aux chats, le rosier rugosa, le lobélia tupa, le cyclamen de Naples, le Fuchsia de Magellan, le houblon, etc. Globalement, elles n’ont pas besoin d’arrosage ni de taillage durant la période hivernale. La floraison et le développement de quelques-unes d’entre elles sont d’ailleurs favorisées par la température basse : 0°C, -10°C, -15°C, etc. Aussi, elles continuent d’embellir l’espace vert et d’apporter des couleurs à l’ensemble du paysage du début jusqu’à la fin de l’hiver.

N’oublions pas que l’entretien du jardin est indispensable en toute saison. Cette opération est un des secrets pour avoir un magnifique jardin tout au long de l’année. Eh oui ! Il n’existe aucune solution miracle. Seul un entretien régulier promet un résultat satisfaisant, esthétique et durable. Il ne faut pas négliger le désherbage, le ramassage des feuilles mortes, etc. Parfois, une dernière tonte de la pelouse serait nécessaire avant l’hiver.

Il n’est pas toujours facile d’avoir les bons gestes, de savoir exactement ce qu’il faut faire ou comment s’y prendre. À défaut de ne pas avoir la main verte, il est préférable de déléguer les travaux à un jardinier professionnel ou à un paysagiste confirmé. Dans la majorité des cas, ces spécialistes sont à l’origine des plus beaux espaces verts.

Pour des interventions ponctuelles et personnalisées, il est aussi possible de souscrire un contrat d’entretien auprès d’une société spécialisée dans ce domaine.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :