Quelles sont les clés d’un garden staging réussi ?

Certains biens immobiliers en vente n’arrivent pas à trouver d’acquéreurs. De nombreuses raisons peuvent expliquer cette situation d’impasse, notamment l’état général de l’extérieur de la propriété. Le jour des visites, les acheteurs potentiels auront beaucoup de mal à craquer pour une maison dont le jardin est délabré. Lors de la mise en vente d’une propriété, il est donc judicieux d’effectuer quelques travaux d’entretien et d’aménagement extérieur. Ce concept, très populaire aux États-Unis, porte le nom de « garden staging ». Vous souhaitez mettre en valeur votre jardin pour optimiser vos chances de vendre votre maison rapidement et au meilleur prix ? Voici nos conseils pour aménager un coin de verdure accueillant sans faire des dépenses folles.

Le nettoyage complet de l’extérieur de la maison : une étape incontournable lors d’un garden staging

Souvent, le jardin est le lieu d’entreposage des objets encombrants et inutiles. Avec le temps, les déchets peuvent aussi s’y accumuler. En amont des travaux d’aménagement extérieur, il est donc primordial de nettoyer cet espace. La tâche peut être particulièrement fastidieuse : ramassage et évacuation des débarras, enlèvement des mauvaises herbes, balayage de la cour, élagage… Pour réaliser ces diverses opérations rapidement et efficacement, il vaut mieux solliciter l’aide des proches ou d’une entreprise spécialisée dans le jardinage.

La plantation : une solution intéressante pour avoir un jardin fleuri et accueillant

Pour valoriser un espace extérieur, rien de mieux que l’ajout de quelques plantes vertes. Le choix des végétaux est particulièrement vaste. Tout dépend de vos envies, du type de sol ainsi que du climat dans votre région. Gardez également en tête qu’il vaut mieux diversifier les variétés de plantes. L’objectif est d’avoir un jardin qui change de décor, au gré de la période de fleuraison des végétaux. Pour avoir une idée précise des variétés de plantes qui poussent en fonction des saisons, n’hésitez pas à faire quelques recherches sur internet. Vous pouvez aussi demander des conseils auprès d’un jardinier-paysagiste ou de vos proches ayant la main verte. Une jolie pelouse peut aussi donner à votre extérieur un charme unique.

L’aménagement d’une terrasse : une idée de génie pour déclencher un coup de cœur chez les acheteurs potentiels

Lors des visites de biens immobiliers, les futurs acquéreurs doivent se projeter dans la nouvelle maison. La vue d’un magnifique jardin peut faciliter cette phase de projection. Pour ce faire, vous pouvez créer une jolie terrasse agrémentée de mobilier : chaises, canapés, tables… Le jour des visites, n’hésitez pas à y ajouter divers accessoires comme un beau tapi, une toile de jardin ou un parasol, des tasses ou des verres pour créer véritablement un lieu propice à la détente. Avec le temps, les revêtements en dalles, en carreaux ou en pavés s’usent rapidement. Or, les gens qui souhaitent revendre leurs biens immobiliers n’ont pas forcément le budget nécessaire pour refaire l’habillage du sol. La solution consiste à poser des caillebotis directement sur le revêtement abîmé, par exemple au niveau de la terrasse. Les panneaux en bois vont donner un charme unique à cet espace détente, et ce, sans faire des dépenses faramineuses.

Vous l’aurez compris, le « garden staging » ne reprend pas les mêmes codes que les projets classiques en matière d’aménagement de jardin. L’idée est de valoriser un espace extérieur, sans toutefois faire de grosses dépenses. En outre, les futurs propriétaires doivent savoir dépersonnaliser le lieu afin d’aider les visiteurs à se projeter dans la nouvelle maison. Face à la demande, certains paysagistes se sont spécialisés dans la revalorisation d’espace extérieur. Lors de la concrétisation de votre projet, il vaut mieux donc contacter un « garden stager » plutôt qu’une entreprise d’aménagement paysager classique.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :