Élagage ornemental

Élagage ornemental : de quelle façon élaguer des arbres d’ornement ?

L’élagage ornemental vous permet de modifier à des fins esthétiques et personnelles la forme de vos arbres. Procéder à un élagage ornemental nécessite toutefois une bonne méthode. De même, il peut se faire de plusieurs façons.

Les élagages

Avant de mettre à la taille les arbres, il est important de choisir une technique. Vous avez toutefois la possibilité de contacter un spécialiste comme Orn’Élagage si vous désirez un travail très bien exécuté.

L’élagage doux

C’est une taille d’entretien régulière généralement utilisée pour tailler les arbres qui n’encombre pas. Vous devrez commencer la taille en coupant de façon douce et uniforme un peu avant la croissance des branches indésirables. De cette façon, la cicatrice formée ne sera pas attaquée par des champions et des maladies. De même, vous favoriserez la repousse.

Par ailleurs, cette technique exige la taille de branches de faibles diamètres dans l’ensemble pour obtenir une couronne harmonisée. Vous devrez donc éviter d’éclaircir uniquement le tronc de l’arbre. Il faudra par la suite les gourmands qui sont inutiles. Gardez-vous toutefois de blesser l’écorce.

L’élagage ornemental vise l’esthétique. Pensez donc à retirer tous les superflus tels que les rameaux mal situés. Ces derniers sont nuisibles et peuvent parfois empêcher la pénétration de la lumière. Notez que vous ne devriez pas toucher à d’autres branches sauf celles mortes à moins que ce ne soit une nécessité.

L’élagage sévère

Contrairement à l’élagage doux, celui sévère modifie totalement la structure de l’arbre. Cette taille blesse l’arbre en touchant à sa structure. Il s’avère néanmoins que cette technique est très efficace pour obtenir une esthétique parfaite. Grâce à elle, vous pourrez modifier l’arbre et en faire ce que vous désirez.

En effet, la méthode est assez libre. Ainsi, la taille dépend presque entièrement de vous. Il faudra définir la forme que vous désirez pour votre arbre, et tel un architecte, vous aurez à couper selon votre plan. Pensez toutefois préserver la santé de votre arbre en suivant quelques règles.

Vous avez ainsi l’obligation de ne pas réduire la couronne de l’arbre à moins de 30 %. L’arbre ne pourrait être asphyxié. De même, il est impératif de conserver un rapport harmonieux entre les racines et le feuillage de l’arbre afin de garantir la photosynthèse.

L’élagage en marotte

La plus utilisée, cette technique d’élagage limite le développement des arbres. Cette stratégie leur maintient donc la forme qui leur ait donnée plus longtemps. Elle est utilisée le plus souvent pour élaguer les arbres en bordure de routes et dans les villes à forte densité urbaine. Toutefois, cette méthode n’est pas adaptée qu’à certaines essences d’arbre.

En effet, elle constitue une très bonne alternative pour élaguer les tilleuls, les platanes, les saules, les mûriers ou encore les érables. Elle n’est en revanche pas conseillée pour d’autres types d’arbres comme le bouleau et le noyer. L’élagage se fait sans tire-sève, car il pourrait abîmer l’arbre.

La marotte est une boulée qui se crée par l’accumulation de rejet au bout d’une branche. Elle est donc créée par l’accumulation de bourrelets cicatriciels. Par ailleurs, vous devez veiller à couper tous les rameaux durant la taille et garder la marotte intacte. La couper pourrait effectivement fragiliser l’arbre tout entier qui pourrait mourir.

Laquelle choisir

L’élagage peut se faire de plusieurs façons, mais toutes les méthodes ne sont pas bonnes. En effet, afin de garantir la bonne santé de l’arbre, il est recommandé de recourir à la méthode douce. De plus, elle vous garantit la baisse du risque de chute de branches accidentelles. De même, recourir à l’élagage en marotte qui est plus accessible.

Vous devez néanmoins retenir que l’élagage doit être fait avec un soin particulier. Elle doit se faire en tenant compte du développement biologique de l’arbre pour éviter les éventuelles conséquences d’une mauvaise intervention.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :