plantes aromatiques

Faire pousser des plantes aromatiques : le guide complet

Les plantes aromatiques parfument le balcon ou le jardin et servent en cuisine pour assaisonner les plats ou faire des tisanes. Il existe une large variété d’aromatiques, simples à cultiver, pour toute préférence, toute exposition et tous les sols. Cette fiche vous donne les bases pour faire pousser des plantes aromatiques.

Le choix de vos plantes aromatiques.

Avec la grande diversité d’aromatiques qui existe, il est parfois ardu de faire un choix. Celles qui sont le plus souvent cultivées par le pépiniériste se déclinent en trois catégories. On note le persil qui est une aromatique bisannuelle. Au nombre des aromatiques annuelles, on a l’aneth, le basilic, la coriandre et le cerfeuil.

Il y a aussi les aromatiques vivaces qui prennent en compte les plantes à feuillage caduc et celles à feuillage persistant. La première catégorie renferme l’estragon, la ciboulette et la menthe contre le thym, la mélisse, le romarin, la sarriette, la sauge officinale et l’origan pour la seconde.

La culture des aromatiques dans les bonnes conditions.

Les plantes d’aromatiques ont l’atout d’être cultivées en pot ou en pleine terre.

Cultivez des aromatiques en pot.

Pour la culture de vos aromatiques en pot, vous n’aurez pas à vous inquiéter de la nature du sol. Plantez alors toutes vos odoriférantes dans un humus de qualité que vous aurez la possibilité de mêler avec de la terre de jardin (1/3 de terre et 2/3 de terreau). Notamment, veillez à toujours mettre une couche drainante en cailloux ou en billes d’argile au fond du pot.

Cultivez des aromatiques en pleine terre.

De façon schématique, les besoins des plantes aromatiques sont répartis selon les types de plantes. Les aromatiques vivaces à feuillage persistant requièrent une exposition très ensoleillée, de la chaleur et un sol parfaitement drainé, même aride.

La mélisse, l’estragon, l’aneth, le basilic, la ciboulette et la coriandre nécessitent une exposition éclairée sans excès, un sol frais et riche. Enfin, le cerfeuil, la menthe et surtout le persil qui ne tolère pas le soleil, demande une exposition à mi-ombre, un sol frais et riche.

La plantation de vos plantes aromatiques.

Il est possible de cultiver vos aromatiques soit à partir de jeunes plants acquis sur le marché ou de graines. Cependant, les semis sont dans certains cas difficiles à réussir, alors que la culture de jeunes plants, très aisée, est conseillée aux débutants.

Semez des aromatiques.

Vous pouvez obtenir le cerfeuil, le basilic, l’aneth, la coriandre, la ciboulette, le persil, l’origan et la mélisse par semis. Alors, la ciboulette se sème de février à mai en terre pleine de même que la coriandre, le cerfeuil, le persil de mars à septembre puis l’aneth et la mélisse d’avril à juin. Toujours en terre pleine, vous pouvez cultiver l’origan seulement à partir du mois de mai ou plus tôt, sans abri. Consternant le basilic, il se cultive de février à avril par semis en terrine ou godets.

Transplantez ou plantez les aromatiques.

Généralement, on peut transplanter ou planter des plantes aromatiques en terre pleine ou en pot à partir du mois de mars ou avril, en fonction de la région, pour en profiter le long de la saison.

Entretenez vos plantes aromatiques.

Pour entretenir vos plantes aromatiques, il faudra arroser avec parcimonie la sarriette, la sauge officinale, le romarin, le thym et l’origan qui craignent les excès d’eau. Quant aux autres aromatiques, irriguez-les dès que la terre est sèche.

Vous devez aussi apporter de l’engrais à vos plantes notamment lorsqu’elles sont cultivées en pot. Servez-vous de préférence d’un engrais spécial aromatique que vous associerez à l’eau d’irrigation, une fois par quinzaine ou semaine, d’avril à septembre.

Somme toute, faire pousser des plantes aromatiques n’est pas toujours difficile. Vous devrez juste bien choisir la plante que vous désirez cultiver puis maîtriser son mode et ses conditions de culture (en terre pleine ou en pot). Il ne restera qu’à planter vos aromatiques et à les entretenir.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :