prendre soin de son jardin pour hiver

Comment prendre soin de son jardin pour l’hiver ?

Le début de l’hiver correspond généralement à la période au cours de laquelle les dernières récoltes ont lieu, si vous avez un jardin de fruits ou de légumes. Ce n’est pour autant que votre jardin ne doit pas être laissé sans entretien, surtout si vous avez un jardin de plantes vivaces. Il doit être préparé pour l’hiver et à ce sujet, la question que beaucoup se posent est de savoir comment prendre soin de son jardin pour hiver. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Débarrassez le jardin des plantes mortes

Pour prendre soin de son jardin pour hiver et être prêt à accueillir des cultures pour le printemps, c’est dès le début de l’hiver que les travaux d’entretien démarrent. L’entretien est tout aussi important si vous avez en projet de réaliser un aménagement paysager.

Quel que soit votre projet à terme, vous devez débarrasser votre jardin des plantes en fin de cycle et en décomposition. Cela vous permet non seulement de le nettoyer, mais aussi d’éviter la propagation des champignons, des parasites et des maladies. L’idéal est de les composter pour les utiliser plus tard. Ensuite, prenez des plantes plus résistantes pouvant supporter le froid.

Enrichissez la terre pour préparer le printemps

Pendant la période hivernale, la terre n’a pas le temps de se renouveler. De ce fait, pour prendre soin de son jardin pour hiver, il faut lui donner un coup de pouce. Assurez-lui un apport en des matières organiques comme le fumier (fait maison, en granulés ou déshydraté) ou le compost.

Par contre, ce n’est pas dans tous les cas qu’il faut un apport en matières organiques. Les parcelles servant à la culture de pois, de fèves, de haricots, d’oignons ou d’ail par exemple n’en ont généralement pas besoin. A contrario, certaines cultures sont particulièrement friandes de compost, comme c’est le cas des courges.

Une fois que vous avez procédé à cette répartition, il faut savoir que la matière organique ne doit pas être enfouie, mais plutôt répandue à la surface du sol. Elle est plutôt destinée aux êtres vivants qui habitent dans la terre, afin de leur permettre de continuer à travailler la terre en creusant des galeries, jusqu’au retour du printemps. La fertilisation se fait naturellement. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, faites appel à un professionnel. Il saura vous orienter.

Procédez au paillage pour protéger la terre

Vos parcelles ont été fertilisées. C’est le moment de les protéger pour prendre soin de son jardin pour hiver. En l’espèce, le paillage est la méthode la plus recommandée. Elle consiste à l’étalage de paille, de papiers, de cartons, de feuilles mortes ou encore de résidus de bois à la surface du sol. Tout en protégeant le sol du lessivage, des pluies battantes ou des adventices, le paillage crée un écosystème favorable à l’action des êtres vivants.

Protégez vos plantes vivaces d’hiver contre le froid

À l’exemple du laurier rose ou de l’olivier, certaines espèces de plantes sont très sensibles au froid et apprécient plutôt les climats plus doux. Il n’est pas conseillé d’attendre les premiers gels avant de commencer à prendre soin de son jardin pour hiver. Dès que le thermomètre indique une température en dessous de 10 °C, il y a lieu d’utiliser les méthodes suivantes :

  • protection du haut des plantes avec par exemple du papier à bulle ou les voiles d’hivernages ;
  • mise sous serre ou en intérieur des plants en pot ;
  • protection du bas des plantes ou la racine à l’aide du paillage.

Il faudra également penser à tailler certaines plantes, notamment celles qui en ont besoin. C’est le cas par exemple des arbres fruitiers à pépins. En effet, certaines doivent plutôt être taillées un peu avant l’hiver, tandis que pour d’autres, vous pouvez attendre la fin de l’hiver.

Pour les plantes vivaces d’hiver, qui supportent naturellement les températures négatives, ces méthodes sont également valables. N’oubliez pas non plus de les arroser s’il le faut.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :